LE  SEUL  SITE  D'INVENTAIRE  NATURALISTE  SUR  L' OUEST  DE
 L' HERAULT ( "BITERROIS" )


 LA   GARRIGUE   LANGUEDOCIENNE
( MATORRAL  DU  SUD  DE  LA  FRANCE )

 PLANTES,  INSECTES  ET  AUTRES  INVERTEBRES


       Un vaste panorama de la Garrigue languedocienne ("Matorral") est en cours de réalisation depuis le début  2008 (André LOPEZ avec la collaboration de Francis MARCOU, tous deux naturalistes biterrois et anciens présidents de la société d' Etude des Sciences naturelles de Béziers.
       
        Prenant pour modèles  le Parc culturel du Biterrois (collines de Vendres,
Lespignan,Nissan et Ensérune) cette étude en décrit progressivement la géologie, la flore méditerranéenne et  la faune (Invertébrés) sans oublier l'impact historique de l'Homme sur les paysages végétaux et leurs nombreux facies. Etrange paradoxe, les activités humaines pastorales, agricoles et l' "art de la pierre sèche"  les ont à la fois dégradés et favorisés depuis le Néolithique.   

       

     Cette "architecture vernaculaire" est liée à ce support minéral et se fond dans les paysages végétaux. Résultat d'épierrements, elle se compose de clapas, murs et capitelles

       La flore méditerranéenne  réunit des taxons généralement xérophiles, parfois localisés ou même trés rares.  Les uns prédominent dans la garrigue proprement dite, sur sols marno-calcaires, où ils composent des paysages végétaux variés,  les autres, plus homogènes, dans le maquis, sur sols siliceux. Ces formations spontanées sont surtout buissonnantes et arbustives. Souvent intriquées en "mosaïque", elles peuvent être groupées sous un nouveau terme générique espagnol, le "Matorral", qui désigne aujourd'hui plus volontiers la communauté végétale méditerranéenne xérophytique.  

    La faune, dont l'étude est limitée ici aux seuls InvertébrésMollusques, Araignées et autres Arachnides, Diplopodes, Chilopodes, Crustacés et surtout Insectes (accessibles par des vignettes ou par leur classification ), les Lépidoptères étant traités séparément pour le  maquis et la garrigue proprement dite.
       Cette faune se compose de taxons visibles sur les voies de cheminement, dans la végétation, mais aussi  parmi et sous les pierres (espèces lapilicoles).

       La faune et la flore de Garrigue, tout comme celles des milieux humides (bord de mer, étangs de Vendres et Lespignan) traduisent, par leur richesse, une extraordinaire biodiversité dans notre région.                                                                                            

 http://www.parc-culturel-biterrois.fr/
   Images du Patrimoine > Histoires et terres de garrigue > Espèces animales et végétales